hepoccas/affiliation

Où avez-vous mal que je puisse vous dire ce qui vous arrive !

Vous pouvez me rejoindre sur facebook:gilbert yernaux sur twitter :hepoccas Suite a vos demande mon blog est un blog magique Bannière blog magique

pub

C'est assez étonnant de constater qu'il existe un lien entre les maux du corps et les maux de l'âme. Ce lien est

très puissant et il se manifeste comme le reflet d'un miroir. Si vous avez mal quelque part, ce mal se reflète

dans la vie d'une manière singulière. C'est à peu près la même chose dans le sens inverse. Si vous souffrez de

quelque chose dans votre vie, son reflet peut apparaitre au niveau physique.

Ainsi, si quelqu'un souffre du pied, il doit s'inquiéter de ce qui dans sa vie ne marche pas. En somme, il doit se

demander pourquoi il n'arrive pas à avancer dans tel domaine de son existence, à moins qu'il ne s'agisse d'une

direction qu'il n'ose prendre, d'un tournant de sa vie qui s'impose, mais qu'il n'arrive pas à provoquer.

Je me souviens une fois m'être fait mal au pied alors que je jouais au football. Je me trouvais au Pérou et je ne

savais pas si je devais rester plus de temps ou m'en retourner en France. Ce dilemme fut tellement important

pour moi qu'il se manifesta dans mon pied.

Quelqu'un qui perd l'ouïe peut se demander pourquoi ce mal lui arrive. Bien sûr, on pourrait se contenter de lui

dire que c'est qu'il ne veut pas entendre quelque chose, qu'il devienne sourd à certaines conversations de son

travail, de sa famille ou du monde. Ce n'est pas tout à fait faux, mais le problème peut se révéler encore plus

profond qu'il n'en a l'air. On ne s'en rend pas toujours compte, mais lorsque cela arrive, c'est qu'on a vraiment

besoin de fermer nos sens à des choses qui nous dépassent, même si elles ne sont pas clairement exprimées

dans notre esprit. Parfois, c'est au bout de plusieurs années que l'on découvre la véritable raison qui nous a

rendus sourds.

Quand les organes des sens sont touchés, c'est que la personne souffre d'un mal de l'âme profond.

Quand un organe est touché, il faut aller chercher la cause beaucoup plus loin que dans les apparences, il faut

creuser et réfléchir à ce que ce mal évoque pour nous. Supposons que quelqu'un souffre de maux de gorge. Il

peut éprouver de la difficulté à dire quelque chose. Mais, il peut aussi se retenir de dire des choses qu'il garde

pour lui depuis très longtemps, alors que ses émotions sont au point de sortir de lui et de le faire craquer.

Alors, il garde, mais sa douleur intérieure se transforme en maux de gorge.

Quand on souffre du foie, on doit chercher la cause en rapport avec sa localisation dans le ventre. Le ventre

est le siège des émotions. Le foie, dit-on, est le siège de la colère. Sachant cela, nous pouvons commencer à

nous interroger et nous demander ce qui nous inquiète, essayer de comprendre quelles situations nous

n'arrivons pas à gérer.

Mais, peut-être sommes-nous simplement en colère après quelqu'un ?

pub

Je m'inscris a votre newsletters
Prénom :
Email * :
* champ obligatoire.

Je vous tiens au courant des nouveau articles paru ou a paraitre Salutation gilbert I'll keep you informed of new articles published or forthcoming greeting gilbert

http://hepoccas.e-dilic.com

Design : Bordeaux.my - Crédit photo : C.R. - Tous droits réservés